L’Institut des biothérapies : une force de frappe exceptionnelle pour les biothérapies

Il y a 25 ans, avec le 1er Téléthon, les maladies rares sortaient du néant. Grâce à un élan populaire sans équivalent, l’AFM a impulsé de véritables révolutions aussi bien sociales que génétiques et biomédicales. Convaincue que seule une concentration des moyens permettait d’obtenir des résultats significatifs, l’AFM a décidé de mener une politique d’intérêt général qui dépasse le champ des seules maladies neuromusculaires. Elle a développé des outils d’intérêt général et des connaissances qui bénéficient à l’ensemble des maladies rares ainsi qu’à des maladies fréquentes. L’AFM s’est donc engagée dans une voie innovante : celle des biothérapies issues de la connaissance des gènes et des cellules.